Observatoires

contreplaqué, dispositif stéréoscopique
120 x 120 x 90 cm
2016

Pendant les recherches préparatoires des Géographies de la guerre, j’ai eu envie de donner une dimension supplémentaire au scans 3D réalisés sur place. Je voulais qu’à travers ces stéréoscopes le spectateur soit immergé dans ces « paysages » à l’échelle ambigüe. Nous rentrons littéralement dans les impacts et les traces de la guerre à une échelle humaine. Il y a aussi un clin d’œil historique : la stéréoscopie a été massivement utilisée pendant la guerre de 1914-1918 pour diffuser des images du front plus que réelles puisqu’en trois dimensions !

Exemples de vues stéréoscopiques dans les Observatoires