Impasse des ifs

tréteaux, panneau contreplaqué, bois teinté à l’encre de chine
122 x 200 x 100 cm
2020

Pablo Garcia installe une table de travail, de chantier, sur laquelle il pose un ensemble de modules en bois noircis à l’encre de Chine. Entre morceaux de charbon et jouets pour enfants redimensionnés, nous sommes en présence d’un répertoire formel de géométrie basique. Ces volumes simples permettent de construire un ensemble de propositions évoquant un patrimoine architectural, un plan d’urbanisme sans réelle échelle. L’artiste, inspiré par la modularité de la brique et de son infinité de possibilités, nous présente des évocations de ses références architecturales : ruines antiques des tableaux de Nicolas Poussin, constructions utopiques de Claude-Nicolas Ledoux, monuments constructivistes, façades brutalistes de Louis I. Kahn, pont vieux de Lavaur en résonnance avec le pont du Gard ou encore oppidum gaulois… à chacun d’y projeter ses propres lectures et références.